ACAT SELESTAT

ACTION DES CHRETIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE
« Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites »  -  Matthieu (25-40)

Compte-rendu de la réunion d’ OCTOBRE 2019.

Accueil, distribution de l’ « Appel du mois » consacré à Nguyen Van Chuong (>>> en savoir plus…)

Prières proposées par Annette.

-Distribution d’une nouvelle série de timbres consacrés au 40ème anniversaire de notre groupe.

-Bilan de notre participation au « Forum des associations » de Sélestat: de bons échanges entre les membres des associations présentes mais peu de visite de personnes extérieures.

-Bilan du dernier Rassemblement Régional à Sélestat: un bon cru réalisé sur une seule journée. Une expérience à réitérer? Annie va effectuer un petit sondage auprès des participants… A suivre.

Parrainage d’un prisonnier d’opinion sahraoui: nous signons une carte de soutien préparée par Annette que nous envoyons à notre filleul Mohamed Bourial, emprisonné dans les geôles marocaines.

Festival du film autour des droits de l’enfant à Sélestat: le prochain film  » Demain est à nous » sera projeté mardi 5 novembre 2019 à 20H30 au cinéma Sélect de Sélestat; tarif unique 5€90.

Peine de mort: les victimes invisibles.

Cette année, la Coalition mondiale contre la peine de mort, dont l’ACAT fait partie, a décidé de consacrer la journée mondiale contre la peine de mort du 10 octobre aux enfants dont les parents ont été condamnés à mort.

L’occasion pour l’ACAT, à travers des analyses et témoignages poignants, de faire la lumière sur la situation de ces enfants, mais aussi de toutes les personnes indirectement dévastées par la peine capitale.

>>> en savoir plus…

Lindy Lou Isonhood a été jurée. Elle a condamné  un homme à la peine de mort. Vingt ans après, hantée par ce verdict, elle est partie sur les routes du Mississippi à la rencontre des 11 autres jurés. Elle analyse l’impact de la peine de mort sur elle-même mais aussi sur d’autres qui, eux aussi, ont été amenés à l’approcher de plus près. Un témoignage poignant.

Rassemblement é-KOPP-logique !

Une bonne cinquantaine de membres de l’ACAT s’est retrouvée samedi 5 octobre 2019 à Sélestat pour le traditionnel « Rassemblement Régional » regroupant les adhérents d’Alsace et de Moselle. Petite nouveauté: il s’agit désormais d’une journée de rencontre; et non plus d’un week-end; ce qui permet de densifier encore plus les échanges, bilans et projets. Avec la célébration oecuménique, ce rassemblement est aussi ouvert à un public plus large pour le temps d’une conférence. C’est l’occasion pour tous ceux qui le souhaitent de se nourrir d’informations et d’approfondir la réflexion sur des thèmes majeurs, avec des intervenants de qualité.

Cette année, nous avons accueilli Martin KOPP ( voir notre article précédent) pour nous expliquer les enjeux des « Droits humains et écologie ». Une conférence d’une heure suivie d’un échange d’une heure a permis à chacun de mesurer l’urgence du changement dans nos vies… et de proposer des pistes concrètes. (>>> découvrir comment Vivre le changement )

(cliquez sur les photos pour agrandir)

  • RR20191
  • RR20192
  • RR20193
  • RR20194
  • RR20195
  • RR20196
  • RR20197
  • RR20198
  • RR20199
  • RR201910

Stop peine de mort.

En lien avec le 30ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, adoptée le 20 novembre 1989, la Journée mondiale contre la peine de mort, le 10 octobre, se concentre cette année sur les enfants et leurs droits humains; enfants dont les parents ont été condamnés à mort ou exécutés.

>> en savoir plus…

A noter: l’excellente initiative de la ville de Strasbourg qui organise une soirée de lecture de textes et débat ce jeudi 10 octobre.

>> en savoir plus…

Martin KOPP à Sélestat.

C’est dans le cadre du Rassemblement Régional 2019 que nous avons le plaisir d’accueillir Martin KOPP à Sélestat, ce samedi 5 Octobre 2019 à 15h au foyer paroissial St Georges, pour une conférence-débat intitulée  » Droits humains et écologie ».

Martin KOPP, « théologien de l’urgence climatique » dixit le journal La Croix (voir lien ci-dessous), est co-directeur de la campagne « Living the Change » chez GreenFaith, après avoir plaidoyé l’urgence climatique et écologique de la COP 19 à 23. Sa thèse de fin d’études pastorales est une réflexion sur le lien décroissance et théologie : « Croître en Dieu ? ». Il a lancé en 2014 une initiative interreligieuse en France le « Jeûne pour le climat ». Il préside la commission écologie et justice climatique de la Fédération Protestante de France.

L’histoire de la pensée écologique nourrit la confiance dans la capacité de l’homme à penser l’évolution de son lien à la nature, mais aussi la désespérance devant les conséquences déjà visibles . Et c’est ce en quoi l’ACAT est concerné : les migrations « écologiques » des populations, les peuples autochtones victimes des enjeux de pouvoir autour des destructions massives de la nature : nous nous devons d’interpeller mais aussi de questionner notre propre rapport à la nature et inventer une autre manière de vivre. Exemple : 100 paroisses se sont engagées en 2018 dans le label « Eglise Verte ».

–> lire l’article de La Croix

–> découvrir le site « Eglise Verte »

Musique et Droits humains (9)

En 1978, Jean-Loup Dabadie compose la chanson « L’assassin assassiné« , un plaidoyer tout en finesse contre la peine de mort. Une fois son morceau achevé, il parvient à convaincre Julien Clerc, un de ses plus brillants interprètes, de chanter cette chanson en direct dans une émission sur FR3.
Aussitôt, le titre connaît un fort impact. Robert Badinter, farouche partisan de l’abolition envoie une lettre de félicitations au chanteur.
Julien Clerc enregistre la chanson l’année suivante sur l’album « Sans entracte »; deux ans avant l’abolition de la peine de mort en France.

Une chanson à réécouter à la veille du 10 octobre, journée internationale contre la peine de mort…

 



Rassemblement é-KOPP-logique !
Voir toutes nos photos

Formulaire de contact

Nom                                                                                           Email
Votre message

Savez vous compter ? (contre le spam) Combien font 7 auquel on ajoute 9 :
  • Recherche

    Effectuez des recherches dans nos articles en entrant vos mots clés ci-dessous