ACAT SELESTAT

ACTION DES CHRETIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE
« Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites »  -  Matthieu (25-40)

Prochaine réunion : 02 / 07 / 2018

Nous vous donnons rendez-vous le lundi 2 juillet 2018 à 20h pour notre réunion mensuelle de l’ACAT à Sélestat.

Il s’agit d’un mois Impair, nous nous retrouverons donc au foyer Catholique ( cliquez ci-dessous pour voir l’adresse exacte et le plan ).

En espérant vous voir parmi nous !

Les derniers articles :


Droit à la vie et à la Liberté.

Dans le cadre du 70ème anniversaire de la DUDH, venez participer avec nous au prochain « ciné-débat  » le mardi 19 juin 2018 à 20h30 au cinéma Sélect à Sélestat. Prix: 5€90. Au programme: Laurette 1942, une volontaire au camp du Récébédou.

Tian’anmen: il y a 29 ans…

Le 4 juin 1989, des milliers de citoyens qui manifestaient de manière pacifique ont été massacrés sur la place Tiananmen. Aujourd’hui encore, le gouvernement chinois empêche les citoyens de commémorer l’évènement en usant de la censure et en procédant à des arrestations et assignations à résidence.

>>> en savoir plus

En 2016, l’artiste chinois Badiucao  décide de réincarner Tankman : cet homme qui, le temps de quelques minutes, avait osé faire face aux chars du régime. Devenu symbole de l’action non-violente, sa photo avait parcouru le monde entier.
L’art pour résister.
Avec une chemise blanche, un pantalon noir et un sac en plastique dans chaque main, Badiucao a investi les rues d’Adélaide en Australie le 4 juin 2016. Une action pacifique qui permettait à la fois de commémorer les massacres de Tiananmen mais aussi de sensibiliser le grand public à la répression toujours en cours.
« J’espère que je ne serai pas seul, et qu’il y aura plus de Tankmen en Australie et ailleurs. J’aimerais voir cette façon de se souvenir du 4 juin se diffuser : elle est simple, calme et puissante.
Ce 4 juin 2018,  l’ACAT invite tous ses militants, à devenir des Tankwomen ou Tankmen pour commémorer les massacres de Tiananmen, rejoignant ainsi les milliers de personnes qui feront de même partout dans le monde, en vue d’interpeller les autorités chinoises.

Pour cela il vous faut :

  • une chemise blanche
  • un pantalon noir
  • deux sacs en plastique blanc
Dans un lieu emblématique de votre ville / région, dans un lieu de passage, seul ou à plusieurs, il vous suffira de revêtir votre tenue, de monter sur une chaise (si vous le souhaitez) et de faire face aux passants. Ces derniers seront naturellement intrigués : une belle occasion de discuter avec eux et de leur expliquer votre performance.

Les oeuvres d’art (imaginaires) de l’ACAT (2ème épisode).

L’homme en veste noire aurait déclaré: « les Droits de l’Homme, c’est pour ma pomme ! » Surréaliste !

-Original: Le Fils de l’homme (René Magritte)-

(Octobre 2002 : autorisation de l’affiche « AMEN » par la justice française utilisant un symbole chrétien à des fins mercantiles.  Aujourd’hui, nous tournons le concept dans le sens inverse et faisons de « l’art chrétien » avec des symboles laïcs, au nom de la même liberté d’expression.)

 

Fin de la grève mais poursuite du combat.

Claude Mangin-Asfari vient de clôre sa grève de la faim mais poursuit son combat pour avoir le droit de visiter son mari Naâma Asfari, prisonnier politique sahraoui injustement condamné à trente ans de prison et incarcéré à Kénitra. Nous continuons à être vigilants aux côtés de Claude Mangin-Asfari pour faire respecter le droit humanitaire.

>>> lire le communiqué de l’ACAT

>>> en savoir plus

Ci-dessous, la vidéo de l’intervention du député J-Paul Lecoq à l’Assemblée nationale et la réponse du Ministre des Affaires étrangères J-Yves Le Drian.

4ème semaine de grève de la faim pour Claude Mangin-Asfari.

Ce slogan de mai 68 est encore d’actualité 50 ans plus tard !

Tout particulièrement en ce qui concerne l’interdiction faite par les autorités marocaines à Claude Mangin-Asfari; interdiction du droit de visite à son mari Naâma Asfari, militant sahraoui détenu dans les geôles marocaines depuis 2010.

>>> lire l’article du journal Le Monde du 9 mai 2018

>>> lire l’article du journal Le Figaro du 9 mai 2018

Nous avons une pensée toute particulière pour Claude aujourd’hui, jour de son 62ème anniversaire.

Notre soutien reste indéfectible.


Ensemble sur le chemin de croix.
Voir toutes nos photos

Formulaire de contact

Nom                                                                                           Email
Votre message

Savez vous compter ? (contre le spam) Combien font 7 auquel on ajoute 4 :
  • Recherche

    Effectuez des recherches dans nos articles en entrant vos mots clés ci-dessous