ACAT SELESTAT

ACTION DES CHRETIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE
« Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites »  -  Matthieu (25-40)

« Croix de l’ Avent » de l’ACAT: 1er dimanche.

Duane BuckDuane Buck (États-Unis)

Condamné à mort parce qu’il est noir !

Duane Buck a 51 ans. Il est dans le couloir de la mort du Texas depuis 17 ans. Comme six autres Afro-Américains jugés à la même période dans le comté de Harris, il a été condamné à mort sur la base de l’expertise d’un psychologue assurant que les Noirs étaient, par nature, plus enclins à la récidive. Le 15 septembre 2011, la Cour suprême des États-Unis a suspendu son exécution reconnaissant que le procès avait été entaché de discrimination raciale. Mais si les six autres condamnés ont obtenu une commutation de leur peine, Duane Buck s’est vu refuser toute nouvelle audience de révision en novembre 2013.

L’ACAT soutient Duane Buck. Il fait partie des condamnés à mort aux États-Unis soutenus par le réseau ACAT de correspondance. En janvier 2014, l’ ACAT a lancé une pétition en sa faveur. Prions pour lui.

Passer de l’ombre à la lumière.

Croix de l'Avent 2014Chaque dimanche de l’Avent, l’ACAT invite à porter dans ses prières une personne torturée ou risquant la mort; personne qu’elle soutient par ses actions. Pour qu’en ce temps d’espoir pour les chrétiens la lumière de Noël pénètre au plus profond des geôles. Pour passer de l’ombre à la lumière…

Les « Croix de l’ Avent » sont disponibles au fond des églises et temples des paroisses du Centre-Alsace. Elles sont également présentes dans  » l’ Appel du mois » de décembre … et sur notre site au fil de l’Avent. A bientôt.

Mohamed Bourial, notre filleul.

Mohamed BourialL’ACAT propose différentes formes de soutien en faveur de détenus victimes de torture et de leurs familles.

C’est dans ce cadre que notre groupe parraine depuis le mois dernier Mohamed Bourial, condamné à 30 ans de prison et incarcéré à la prison de Salé, près de Rabat au Maroc où  il a rejoint d’autres détenus sahraouis.

Né en 1970 à El Ayoun, (Sahara Occidental), membre du Comité de Dialogue du campement de déplacés GDEIM IZIK, Mohamed Bourial a été arrêté de façon arbitraire par des membres de la police,  de la gendarmerie et de l’armée marocaine le 8 novembre 2010. Emmené à la caserne principale, menotté  pendant 5 jours, les yeux bandés, nu, il a été frappé brutalement avec un câble en acier. Mohamed Bourial est père de 2 enfants, il souffre encore de douleurs sur tout le corps ainsi que de troubles psychologiques du fait des tortures qu’il a subi.

Ce parrainage prend la forme de l’envoi de lettres de soutien – au moins une fois par mois – à Mohamed Bourial. La correspondance s’effectue en français  en adressant une copie des lettres de soutien à la famille du prisonnier.

>>> en savoir plus sur les parrainages de l’ ACAT…

>>> en savoir plus sur le contexte de la détention de Mohamed Bourial…

 

 

La petite pensée dans le macadam.

TémoignageTémoigner, écouter, informer.

Avec Agnès, j’ai été appelée à présenter l’ACAT auprès de jeunes se préparant à la Profession de Foi et à la Confirmation et auprès de leurs accompagnateurs issus du doyenné de Sélestat. Je suis heureuse qu’il m’ait été donné de le faire.

En arrivant, dans le macadam du parking, une petite pensée violette s’est dressée pour nous crier :  » on pense à vous » ! Merci à ceux qui nous ont encouragées  en pensée.

Tout d’abord, j’ai pris un bain de jouvence, un bain de jeunesse, de rires joyeux, d’insouciance parmi cette foule de jeunes. Mais, une fois installées, avec un maximum de documentation, nous nous sommes lancées en leur expliquant ce qui se passe dans notre monde d’adultes et qui n’a plus rien à voir avec leur belle insouciance hélas !
Aucun d’eux ne connaissait l’ACAT. Et les voilà devant nous, l’air sérieux et l’on peut dire très attentifs à nos explications et notre message. Nous avons simplement utilisé le sigle A.C.A.T, nous arrêtant à chacun des mots pour leur présenter l’ACAT .
QuestionsParmi d’autres, les deux questions qui sont revenues le plus souvent:
– qu’est ce qui vous a poussé à votre engagement ?
– pourquoi vous continuez ?

Soudain, nous nous sommes trouvées devant « les petits sauveteurs en puissance » , comme dirait Guy Aurenche, car, ils se sont intéressés de près aux « Appels du mois », et très spontanément, ont accepté de les distribuer à leur tour, dans leur famille; quelques uns ont même voulu en emporter plusieurs…
Les adultes accompagnant chaque groupe ne connaissaient pas non plus l’ACAT . Ils nous ont écoutées avec attention, nous questionnant, eux aussi, et emportant les « Appels » d’octobre et le fascicule orange d’information.
Pour les jeunes, à titre d’exemple, j’ai volontairement choisi de leur parler de Malala Yousafsai, prix Nobel de la paix, jeune fille pakistanaise qui, à leur âge, a dénoncé l’oppression talibane proclamant à la tribune de l’ONU que « nos cahiers et nos crayons sont nos armes les plus puissantes ». Son engagement pour la liberté et la dignité des enfants et des femmes lui a valu une balle en plein visage alors qu’elle se rendait à l’école. Cet exemple les a fortement interpellés, certains en avaient entendu parler.
ArrêtezAucun de ces jeunes n’est reparti sans prendre le petit encart de  l’ACAT « ARRÊTEZ ! »

Voici les différentes questions relevées par l’ensemble des jeunes:
– Est-ce qu’ils sont en prison parce qu’ils ont fait du mal ?
– Est-ce qu’un non-chrétien peut participer ?
– A quel âge peut-on en faire partie ?
– Dans mon église à Orschwiller je n’ai jamais vu d’ « Appel », pourquoi ?
– Qu’est ce qui vous a poussé à vous engager ?
– Qu’est ce que cela vous apporte ?
– Aimez-vous Dieu ?
– Qu’est-ce que nous pouvons faire à notre âge ?
– Est-ce que vous intervenez dans tous les pays du monde ?

graine et fleurConclusion: comme la petite graine qui a fait pousser de façon inattendue la pensée dans le macadam , j’espère que notre témoignage aura semé quelques graines auprès de ces jeunes qui, tôt ou tard, (j’ai adhéré  tardivement à l’ACAT !) fleuriront et à leur tour, ils agiront et prieront pour les opprimés et les torturés de ce monde.
 » Il faut croire aux possibles ! »

Suggestion: proposer d’inviter les jeunes déjà sensibilisés à la prochaine « Nuit des Veilleurs ».

Gabrielle et Agnès

Mon premier « Rassemblement Régional » !

 Début de la célébration

Je suis venue à mon premier rassemblement régional, au Centre St Thomas.
« Saint Thomas » ai-je pensé… Il n’a cru que ce qu’il a vu. Que vais-je voir ? Suis-je capable d’y croire ?
Je découvre un endroit fort agréable, un îlot de verdure et de paix en plein Strasbourg. Chouette !

L’accueil très chaleureux et si spontané m’a tout de suite mise très à l’aise.

La célébration durant laquelle nous étions en si belle communion et les petites colombes messagères m’ont tout à coup donné l’envie de m’envoler et d’aller loin et partout où un de nos frères souffre pour lui dire :
« Tu n’es pas oublié ! »

célébration

Comme je n’ai pas le don de m’envoler donc, j’ai marché sur la route, nourrie du pain partagé.
« Nous sommes venus les mains ouvertes pour accueillir l’Amour ! »
Toutes ces personnes croisées dans la rue ont été interpellées et curieuses.
– Que se passe-t-il ? Quel est ce tam-tam ?
« Nous sommes venus chercher des frères pour habiter la Paix. »
J’ai répété avec confiance :
« Avec vous, nous voulons lutter contre la torture dans le monde… »
(Maintenant, j’y crois !)

ACAT Place Kléber

L’atelier m’a fait connaître de nouvelles personnes et le témoignage de leurs expériences, au sein de chaque groupe, est enrichissant.

La rétrospective : c’est avec une grande attention que j’ai écouté les témoignages.
Les anciens m’ont beaucoup impressionnée car ils sont habités d’une grande ferveur et ils sont fidèles à leurs convictions depuis tant d’années.
J’ai relevé plusieurs fois la phrase : « L’ACAT a changé ma vie ! »

Guy-Aurenche-conférence

La conférence : Mr Guy AURENCHE
Merci de tout cœur ! Vous m’avez encouragée à faire partie des « petits sauveteurs en puissance ».

Conclusion :
Je vous félicite pour la belle organisation de ce week-end rempli pour moi d’une immense générosité ! Je suis heureuse d’être des vôtres dans la famille ACAT !
MERCI.

Gabrielle

(cliquez sur les photos pour agrandir)

Humour alsacien !

Entendu lors du dernier rassemblement régional des acatiens à Strasbourg:

-« Quelle est la couleur emblématique de l’ ACAT ? »

-« Ben, c’est … oranche ! » (avec l’accent local)

Ce n’est pas Guy Aurenche  , président de l’ ACAT de 1975 à 1982  et conférencier du jour, qui dira le contraire !

Guy Aurenche

Guy Aurenche reçoit le « Mug ACAT » en souvenir de ce Rassemblement Régional 2014.

 

 

Asia bibi

Asia bibiLe procès en appel devant la Cour Suprême de la Pakistanaise chrétienne Asia Bibi, condamnée à la peine de mort pour blasphème, a été de nouveau reporté jeudi 13 octobre 2016. >>> En savoir plus…

16 octobre 2014, un tribunal pakistanais a rejeté l’appel d’Asia Bibi, condamnée à la peine de mort par pendaison. En juin 2009, alors qu’elle travaillait aux champs, une dispute a éclaté autour de la religion entre des ouvrières agricoles musulmanes et Asia Bibi, de confession chrétienne. Celle-ci a été arrêtée et accusée d’avoir insulté le prophète Mahomet. Elle a été condamnée à mort en novembre 2010 en application des lois sur le blasphème.

Cette femme de 47 ans, mère de cinq enfants, avait vu son procès en appel constamment reporté ces derniers mois. Lors de l’audience du 16 octobre 2014, le tribunal a rejeté les arguments des avocats d’Asia Bibi faisant état de faux témoignages et de fabrication de fausses accusations. Ils vont présenter un recours devant la Cour Suprême, dernière instance judiciaire au Pakistan.

NE L’OUBLIONS PAS !

>>> En savoir plus…

>>> Signer la pétition de l’ ACAT

Le Cep N° 577 – Septembre 2014

Le CepLe Cep est le magazine d’information de l’Eglise Protestante Unie de France – communion luthérienne et réformée – de la région Cévennes-Languedoc-Roussillon.

Tous les mois, vous y trouverez des nouvelles des différentes Eglises locales de la région C-L-R  et des informations communes à l’ensemble de la presse régionale du Sud (CAR-PACA-CLR). (En savoir plus: http://epudf66.com/le-cep).

En septembre 2014, Le Cep a publié un article à propos des 40 ans de l’ ACAT… et l’a illustré avec les « pubs imaginaires » de notre site ! Nous en sommes flattés. Le Cep -septembre 2014

 

Compte-rendu de la réunion de NOVEMBRE 2014.

l' ACAT a 40 ans : participez !– Accueil et prière « Vienne la colombe » avec les textes recueillis sur les colombes distribuées lors du Rassemblement régional.

– Distribution des « Appels du mois » ; nous apprenons que la présentation de ces appels va prochainement être revue pour présenter un côté  moins généraliste, plus « nominatif » donc plus « humain ».

– Partage de nos vécus lors du rassemblement régional avec les différents temps forts: célébration œcuménique, marche dans les rues de Strasbourg et conférence de Guy Aurenche. (voir photos dans notre galerie)

– Gabrielle nous fait le compte-rendu de sa participation, avec Agnès, à la rencontre des jeunes confirmands du doyenné de Sélestat (voir article annexe).

-Campagne Droit d’asile: Annie nous communique les adresses des nouveaux sénateurs pour l’envoi de la lettre d’information.

– Dernières nouvelles des associations AI, Restos du cœur, CIDH et Cimade de Sélestat.

– Parrainage d’un prisonnier sahraouis: nous avons reçu les informations nécessaires au lancement de notre correspondance régulière avec Mohamed Bourial. Annette a préparé une première lettre de présentation du groupe. Nous terminons cette réunion par une photo du groupe… qui sera jointe à la lettre d’Annette.

 

 

 

L’ ACAT dans les rues de Strasbourg.

Samedi 11 octobre 2014: les Acatiens de la région Alsace-Moselle fêtent les 40 ans de leur association au cours de leur rassemblement régional annuel. Pour l’occasion, l’ ACAT défile dans les rues de Strasbourg, de l’église St Pierre le Vieux à l’église St Pierre le Jeune en passant par la place Kléber, la place Gutenberg, la place de la cathédrale et la place Broglie. Un beau circuit. Nous y étions. En voici un résumé en photos… (cliquez sur les photos pour agrandir)

 

  • Dans les rues de Strasbourg
  • Départ de la marche
  • Place Kléber
  • Appel à la mobilisation
  • voilà nos coordonnées
  • Place Kléber
  • Marie-Claire et copines
  • Devant la cathédrale
  • Arrivée à l'église St Pierre le Jeune


Forum des Associations 2017.
Voir toutes nos photos

Formulaire de contact

Nom                                                                                           Email
Votre message

Savez vous compter ? (contre le spam) Combien font 9 auquel on ajoute 4 :
  • Recherche

    Effectuez des recherches dans nos articles en entrant vos mots clés ci-dessous