ACAT SELESTAT

ACTION DES CHRETIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE
« Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites »  -  Matthieu (25-40)

Prochaine réunion : 09 / 01 / 2017

couronneaventNous vous donnons rendez-vous le lundi 9 Janvier 2017 à 20h pour notre réunion mensuelle de l’ACAT à Sélestat.

Il s’agit d’un mois IMPAIR, nous nous retrouverons donc au foyer Catholique ( cliquez ci-dessous pour voir l’adresse exacte & le plan ).

En espérant vous voir parmi nous !

Les derniers articles :


Allumez le feu !

hrday2016_long_banner_fr10 décembre: journée internationale des droits de l’Homme. La Journée des droits de l’homme 2016 a pour thème : « Défendez les droits de quelqu’un aujourd’hui! ». Il est de la responsabilité de tous de soutenir les droits de l’homme. A cette occasion, Amnesty organise samedi une marche aux flambeaux à Sélestat; départ à 16h30 Place de la Victoire. Notre groupe s’associe à la manifestation et présentera un stand d’information. Venez nombreux !

>>> en savoir plus…

>>> voir la vidéo

En « Avent » avec l’ ACAT.

croixaventQuatre dimanches de l’Avent sous le signe de l’espérance avec la « Croix de l’ Acat », disponible au fond des églises de Sélestat et du Centre-Alsace. Vous trouverez plus d’infos concernant les personnes à soutenir sur le site de l’ACAT en cliquant ici.

Les pubs (imaginaires) de l’ ACAT ! (49ème épisode)

acat_hollywood

 » Fraîcheur de vivre « 

Original: Hollywood

(Octobre 2002 : autorisation de l’affiche « AMEN » par la justice française utilisant un symbole chrétien à des fins mercantiles.  Aujourd’hui, nous tournons le concept dans le sens inverse et faisons de la pub chrétienne avec des symboles laïcs, au nom de la même liberté d’expression.)

Compte-rendu de la réunion de Novembre 2016.

affiche-film-dis-leur-que-jexiste– Accueil, prière proposée et commentée par René et distribution de l’ « Appel du mois » consacré aux exilés contraints de vivre à la rue en France (>>> en savoir plus).

– Annie nous présente et nous distribue le « Bilan des activités 2015-2016 » de notre groupe; plaquette  destinée aux nouveaux adhérents à l’ ACAT en Centre-Alsace.

– Parrainage: envoi d’une carte signée par l’ensemble des membres de notre groupe à notre filleul Mohamed Bourial que nous soutenons depuis 2 ans. Nous avons appris récemment que les conditions de détention dans la nouvelle prison à Larjat sont très mauvaises avec un non respect flagrant des droits les plus élémentaires. Notre filleul peut compter sur notre volonté sans faille pour le soutenir tout au long de son chemin vers la liberté.

– Suite à la sortie en France du film « Dis-leur que j’existe » de Manue Mosset qui traite de la situation méconnue du Sahara occidental et de la mobilisation de Claude Mangin pour sensibiliser sur le sort de son mari Naâma Asfari et de ses 20 compagnons, dont notre filleul Mohamed Bourial, notre groupe envisage une action d’envergure pour sensibiliser l’opinion publique. Réflexion en cours.

– Rassemblement régional des Acatiens: J – 8 pour nous retrouver à Oberbronn (voir notre article du 16/11/2016). Dernières mises au point pour le covoiturage…

– Marche aux flambeaux du 10 décembre à Sélestat: notre groupe s’associe à l’initiative d’ Amnesty et sera présent en cette journée des Droits de l’Homme. Information sur notre site, sur Twitter et dans les paroisses du Centre-Alsace.

– Christiane nous donne les dernières nouvelles de la future nouvelle association « 100 pour 1 Centre-Alsace ».

Drôle d’anniversaire.

Mohamed Bourial8 novembre 2016: voilà 6 ans que notre filleul, Mohamed Bourial, est arbitrairement détenu au Maroc malgré les condamnations de plusieurs organes des Nations Unies. Cela fait également deux ans que notre groupe le parraine.

Aujourd’hui, Mohamed Bourial est en attente d’un nouveau jugement, tout comme ses co-détenus de Gdeim Izik. En effet, le 27 juillet 2016, la Cour de cassation marocaine a annulé la condamnation prononcée par le tribunal militaire à l’encontre de 23 militants et défenseurs des droits de l’homme sahraouis, arrêtés dans le cadre du démantèlement du camp de Gdeim Izik en 2010. Ils doivent être rejugés par un tribunal civil.

Aucune date n’a été fixée pour la tenue du procès devant la cour d’appel civile. Nous craignons que la procédure dure des années et que le nouveau procès soit lui aussi entaché d’iniquité.

Début septembre, nous avons appris que les prisonniers ont été transférés dans une nouvelle prison (la prison de Salé étant vétuste, elle devrait être fermée prochainement …). Ils sont dorénavant détenus à la prison de Larjat 1. Nous n’avons pas encore le numéro d’écrou de Mohamed Bourial, mais vous pouvez déjà lui écrire pour lui apporter votre soutien à l’adresse suivante :

enveloppe

 

Mohamed Bourial

Prison de Larjat 1

Larjat

Maroc

Les préparatifs
Nuit des Veilleurs 2016
Voir toutes nos photos

Formulaire de contact

Nom                                                                                           Email
Votre message

Savez vous compter ? (contre le spam) Combien font 1 auquel on ajoute 4 :
  • Recherche

    Effectuez des recherches dans nos articles en entrant vos mots clés ci-dessous