ACAT SELESTAT

ACTION DES CHRETIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE
« Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites »  -  Matthieu (25-40)

Dilmurod Saidov

Dilmurod SaidovJournaliste et opposant ouzbek, il a osé dénoncer les violations des droits de l’homme commises dans son pays. Il l’a payé cher, très cher. En 2009, il est condamné à 12 ans de prison sur un motif fallacieux; ses conditions de détention sont terribles. La marque habituelle du régime ouzbek dont la férocité est sans pareille.

Dilmurod Saidov a tout perdu. Jusqu’à sa femme et sa fille de six ans venues le visiter en prison et décédées dans un accident de la route. Il n’a même pas eu le droit d’assister à leurs funérailles. Aujourd’hui, son frère nous écrit qu’il pèse 55 kg, que sa santé est catastrophique. Qu’il est mort psychologiquement. Lui-même, Dilmurod Saidov dit qu’il ne vit déjà plus, qu’il ne fait plus qu’exister. NE L’ OUBLIONS PAS !

Les commentaires

Aucun commentaire, laissez votre commentaire.

Laisser une réponse



Nuit des Veilleurs 2018.
Voir toutes nos photos

Formulaire de contact

Nom                                                                                           Email
Votre message

Savez vous compter ? (contre le spam) Combien font 5 auquel on ajoute 5 :
  • Recherche

    Effectuez des recherches dans nos articles en entrant vos mots clés ci-dessous