ACAT SELESTAT

ACTION DES CHRETIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE
« Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites »  -  Matthieu (25-40)

Compte-rendu de la réunion de FEVRIER 2019.

Accueil, prières proposées par Annette ( Lecture en Luc 4, 14-21 suivie des prières d’intercession et prières d’action de grâces) et distribution des « Appels du mois » concernant Le Dinh Luong, blogueur vietnamien qui détient un triste record : celui du défenseur des droits humains le plus lourdement condamné, avec 20 ans de réclusion. Son crime ? Avoir critiqué le gouvernement et défendu les droits des populations les plus vulnérables. (>>> En savoir plus…)

Vie de l’ ACAT: Annie nous donne les dernières infos de l’ ACAT à Paris, des différents groupes ACAT du Bas-Rhin et du projet pour le Rassemblement Régional 2019 à venir… Dans l’agenda du moment, il faut noter la prochaine journée de formation à Sélestat (voir notre article du 9 février 2019) et la Fête de la Fraternité pour le 30ème anniversaire  de la Convention internationale des droits de l’enfant : rendez-vous le 17 novembre 2019 à la salle des fêtes d’Ebersheim.

Parrainage: Suite à sa participation en janvier à la dernière AG de l’AARASD (Association des Amis de la République Arabe Sahraouie Démocratique) au Mans, Annie nous rapporte les dernières nouvelles du Sahara Occidental et de la situation très préoccupante des prisonniers sahraouis, dont notre filleul Mohamed Bourial et de Naâma Asfari ( voir notre article du 16 février 2019). Nous co-signons une nouvelle carte de soutien pour notre filleul et envisageons d’autres initiatives pour sa libération et celle de ses co-détenus sahraouis.

40ème anniveraire de notre groupe: préparation d’un article retraçant la vie du groupe depuis ses origines et projet d’une sortie conviviale à Champagney (Musée de la Négritude et des Droits de l’Homme) et Ronchamp (Chapelle Notre-Dame du Haut). Annette nous fait part d’un document de présention du groupe datant des années 80; à l’époque, la mise en page avec « couper-coller » était à prendre au premier degré et les numéros de téléphone étaient plus courts !

(voir photo ci-dessus)

Les commentaires

Aucun commentaire, laissez votre commentaire.

Laisser une réponse



Un sapin qui ne manque pas de piquant !
Voir toutes nos photos

Formulaire de contact

Nom                                                                                           Email
Votre message

Savez vous compter ? (contre le spam) Combien font 4 auquel on ajoute 8 :
  • Recherche

    Effectuez des recherches dans nos articles en entrant vos mots clés ci-dessous