ACAT SELESTAT

ACTION DES CHRETIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE
« Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites »  -  Matthieu (25-40)

Film débat et rencontre avec Claude Mangin-Asfari.

Ce samedi soir, 11 mars 2017, c’est avec le soleil et notre flyer à la main que nous étions venus accueillir Claude à la gare. Depuis des mois, nous correspondions par mail et sms et nous allions enfin pouvoir nous toucher des yeux et converser de vive-voix.

Et comme à chaque fois que nous avons le privilège de rencontrer une personne dont nous soutenons la cause, c’est elle qui nous booste et renforce notre engagement…

Il faut bien dire que Claude nous a tous impressionnés avec son sourire tranquille, sa profonde connaissance de l’histoire et de la situation du Sahara Occidental, sa grande force intérieure, sa détermination farouche face à l’adversité dans son combat contre la torture et pour la libération de Naâma, son mari ainsi que de ses compagnons.

 

Venus des 4 coins de l’Alsace.

Nous étions une soixantaine de personnes à la salle Ste Barbe de Sélestat dont, entre autres , des acatiens(nes) de Colmar, d’Erstein, Strasbourg, du Val d’Argent, de la vallée de la Bruche…, des membres d’Amnesty et du Réseau Centre Alsace.

Après le mot d’accueil, Annie a évoqué le mandat de l’ACAT et parlé de notre engagement dans le parrainage de Mohamed Bourial, condamné lui aussi à 30 ans de prison en même temps que Naâma Asfari.

Ensuite, Claude s’est présentée et a introduit le documentaire « Dis-leur que j’existe », une histoire sahraouie.

Après la projection, elle a repris la parole pour donner des informations sur la situation actuelle, sur l’évolution du second procès en cours reporté au 13 mars et totalement inique au demeurant, évoquant également au passage l’usage de la torture à l’encontre des opposants au régime qu’ils soient sahraouis ou marocains et le rejet virulent par le royaume marocain de la condamnation pour torture du Comité des Nations Unis prononcée en décembre dernier .

La soirée s’est terminée autour du verre de l’amitié permettant aux participants de prolonger les échanges de manière conviviale et de signer une vingtaine de cartes à l’adresse des prisonniers sahraouis.

Claude les a emportées le lendemain avec l’intention de se rendre à Rabat pour assister au procès tout en sachant qu’elle risquait d’être à nouveau interdite de territoire, ce qui se confirma dimanche soir à son arrivée à l’aéroport.

Dans la voiture le dimanche matin, Claude nous a confié : « L’ACAT a une force de frappe impressionnante. J’ai reçu 10 000 cartes de soutien adressées à Naâma et moi-même par les adhérents. Je ne m’y attendais pas. La poste d’ailleurs non plus ! »

Des témoignages unanimes.

Enfin, voici quelques messages de personnes présentes :

–  Marguerite, du groupe de Colmar:

« Merci pour la belle organisation avec Claude ! C’était une réussite, un temps de partage très riche et convivial ! Hélas, nous sommes désolées pour Claude, même si on s’y attendait un peu ! Continuons à espérer en les portant tous dans la prière. J’ai eu beaucoup de plaisir à revoir tous ; nous formons vraiment une famille . »

– Yvette, du Réseau Centre Alsace:

« Merci d’avoir transmis les nouvelles. C’est terrible, cette situation, et pour Claude, de devoir repartir sans être présente au procès … Je transmets aux membres du RCCA qui étaient là samedi. »

– Aimé, du groupe de la vallée de la Bruche, le lundi suivant:

« Un grand bravo pour la soirée de samedi ; nous avons été impressionnés par l’énergie déployée par Mme Claude Mangin pour obtenir la libération de son époux et des autres codétenus. Le dossier des prisonniers Sahraouis est désormais plus clair dans nos esprits. »

– François, du groupe de Strasbourg, le même lundi:

« Merci ! Les choses, hélas, ne s’arrangent pas … On partage tout cela ce soir à notre réunion.  Encore merci pour la soirée de samedi, riche de contacts et d’informations. »

 

Les commentaires

Aucun commentaire, laissez votre commentaire.

Laisser une réponse



Rassemblement é-KOPP-logique !
Voir toutes nos photos

Formulaire de contact

Nom                                                                                           Email
Votre message

Savez vous compter ? (contre le spam) Combien font 10 auquel on ajoute 7 :
  • Recherche

    Effectuez des recherches dans nos articles en entrant vos mots clés ci-dessous