ACAT SELESTAT

ACTION DES CHRETIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE
« Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites »  -  Matthieu (25-40)

Compte-rendu de la réunion de FEVRIER 2020.

 

  • Accueil, distribution de « l’Appel du mois » consacré aux défenseur-e-s des droits de l’homme en danger (—> en savoir plus…)
  • Temps de partage et de prières ; lecture de la lettre de voeux de Gabrielle.
  • Au niveau du Collectif pour le respect des droits humains du Centre-Alsace, poursuite du partenariat avec le cinéma Sélect pour des animations « film+débat » consacrées à un tour du monde des droits humains. Prochaine séance: vendredi 14/02/2020 à 18h30: « Nous, Tikopia »
  • Annie nous résume la dernière rencontre des animateurs de groupe Acat à Entzheim ainsi que le dernier week-end Vivr’Acat à Paris.
  • Annette nous lit la lettre reçue d’une ancienne membre du groupe suite à l’envoi de notre recueil consacré au 40ème anniversaire.
  • Afin de sensibiliser aux droits humains, Louis propose d’abonner un jeune (ou un groupe de jeunes) au magazine « Humains » (—> en savoir plus…)
  • Parrainage de Mohamed Bourial, prisonnier d’opinion sahraoui: Annie nous donne les dernières infos concernant la situation des prisonniers sahraouis au Maroc alors que l’on s’achemine vers le 10ème anniversaire du violent démantèlement du camp de Gdeim Izik par les forces de l’ordre marocaines.

Prochaine réunion : 02 / 03 / 2020

Nous vous donnons rendez-vous lundi 2 mars 2020 à 20h pour notre réunion mensuelle de l’ACAT à Sélestat.

Il s’agit d’un mois Impair, nous nous retrouverons donc au foyer Catholique ( cliquez ci-dessous pour voir l’adresse exacte et le plan ).

En espérant vous voir parmi nous !

A bientôt !

 

Musique et Droits humains (# 12)

 » Mothers of the Disappeared  » est une chanson du groupe de rock irlandais U2 . Il s’agit du onzième et dernier titre de leur album de 1987, « The Joshua Tree » . La chanson a été inspirée par le combat des femmes dont les enfants avaient  « disparu de force » pendant les heures noires de la dictature en Argentine.

Avec le même thème: écouter la chanson « They dance alone » de Sting – Musique et Droits humains (10).

On remarquera que les percussions ne sont pas sans rappeler la rythmique de la chanson « Biko » de Peter Gabriel ( à ré-écouter dans Musique et Droits humains (3).



Rassemblement é-KOPP-logique !
Voir toutes nos photos

Formulaire de contact

Nom                                                                                           Email
Votre message

Savez vous compter ? (contre le spam) Combien font 4 auquel on ajoute 2 :
  • Recherche

    Effectuez des recherches dans nos articles en entrant vos mots clés ci-dessous