ACAT SELESTAT

ACTION DES CHRETIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE
« Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites »  -  Matthieu (25-40)

Compte-rendu de la réunion d’ AVRIL 2015.

nuit_des_veilleurs_– Prière & distribution des « Appels du mois » avec la nouvelle affiche de l’ACAT expliquant la nouvelle formule des « Appels ». Distribution des livres offerts par René à l’occasion de son départ pour le Bénin le 9 avril dernier.

– Nuit des Veilleurs 2015: nous organiserons une veillée le vendredi 26 juin à 20h à Sélestat. Le lieu reste à définir; pourquoi pas l’église Notre Dame de la Paix ? A suivre… d’ici notre réunion de mai.

– Parrainage d’un prisonnier: envoi d’une nouvelle lettre, écrite par Marie-Hugues et signée par les membres du groupe, à notre filleul Mohamed Bourial (>>> en savoir plus…) .

– Compte-rendu de l’ AG 2015 par Annie… qui nous annonce ensuite qu’elle est cooptée pour participer au comité directeur de l’ ACAT à Paris pour la prochaine année. Félicitation !

– Enfin, Christiane nous donne les dernières nouvelles de l’antenne sélestadienne de la CIMADE et des problèmes liés au droit d’asile en France.

Chronique d’un Chemin de croix…

Cross with purple drape or sash for Easter with blue sky and clouds in background… ou comment introduire en paroisse la prière pour les torturés (*)

En ce début de Carême, au presbytère de Villé, le curé, Olivier, me salue : « Alors, comment ça va, l’ACAT ? » Je lui fais part du regret exprimé dans notre groupe de ne pas pouvoir proposer un moment de prière pour les torturés le Vendredi Saint, en raison des multiples offices déjà prévus ce jour-là. « Mais vous pouvez organiser autre chose n’importe quel autre jour du Carême, un Chemin de croix par exemple !», me rétorque-t-il. Derrière son ordinateur, Sœur Elisabeth lève la tête et acquiesce : « Oui, un Chemin de croix, ça pourrait être une bonne idée… ». Fin de l’acte 1.

Le week-end suivant, grande effervescence dans la vallée de Villé qui fête la fusion de ses deux communautés de paroisses. Une nouvelle l’équipe d’animation pastorale est nommée. Je félicite Marinette, en charge de la solidarité au sein de cette équipe. Elle me dit « Si vous avez besoin de moi pour l’ACAT, n’hésitez pas ! » Je saute sur l’occasion : « Justement, nous avons prévu d’organiser un Chemin de croix… ». Fin de l’acte 2.

Nous voici donc, Agnès qui a fait le déplacement depuis son coin du Ried, Marinette et moi, au presbytère avec Olivier pour préparer ce fameux Chemin de croix. Heureusement que le groupe de Haguenau nous a envoyé ses préparations de prière du Vendredi Saint ; ça nous fait une bonne base !
Le principe paraît simple. Devant chaque station choisie, lecture de l’Évangile, commentaire et lien avec la situation actuelle, exposé d’un cas, introduction à la prière, puis prière lue par l’assemblée et chant. Agnès et moi souhaitons ajouter au début deux étapes : l’angoisse de Jésus au jardin de Gethsémani et le récit de son arrestation. Proposition acceptée. Nous adaptons le choix et le déroulement des stations aux thèmes que nous voulons évoquer. Agnès et moi, en bonnes Acatiennes, insistons sur la prière de Jésus pour les bourreaux. Hésitations de la part des non-Acatiens : ce n’est pas évident de demander le pardon pour les tortionnaires ! Après discussion, ils se rangent à notre avis et nous laissent carte blanche. Merci, l’Esprit !… Pour terminer et affirmer notre Espérance en la victoire des forces de vie, le récit de la Résurrection s’impose, suivi de quelques exemples de libérations.
Marinette propose de s’occuper de la feuille de chants. Ce n’est pas de refus ; il reste encore assez de travail pour tout rédiger en détail ! Fin de l’acte 3.

neuveegliseJour J, dans la jolie église de Neuve-Eglise, un peu avant 18 h. Sur une idée de dernière minute, nous installons dans l’allée centrale, à côté d’une plante épineuse, le cierge pascal que nous allumerons lors de la lecture de la Résurrection. Olivier nous laisse faire.
Notre inquiétude (« Vont-ils venir ? ») se dissipe à mesure que les participants arrivent, une soixantaine au total, dont Valérie, la coopératrice de la pastorale des jeunes avec son équipe de confirmands. Elle nous questionne : « Il faudrait les faire participer. Ne pourrait-on pas leur faire lire quelque chose ? » Ce sont donc les jeunes qui liront les prières prévues pour l’assemblée et imprimées sur les feuilles de chants.
Les textes d’Évangile sont dits par le prêtre en aube, qui se déplace devant les différentes stations. Les autres lecteurs restent devant ou à leur place. L’assemblée est recueillie, attentive, captivée… Après l’évocation des bonnes nouvelles, nous terminons par une invitation à l’action en faveur d’une victime en Tunisie. Chacun réclame sa carte à emporter.
Gérard, le sacristain, ému aux larmes, vient voir Agnès : « Nous n’avions plus eu de Chemin de croix ici depuis quelques années. Mais alors, un Chemin de croix comme ça …! ». Il ne trouve plus ses mots… Valérie l’animatrice n’en revient pas : « Je suis épatée ! Les jeunes, d’habitude turbulents, étaient vraiment scotchés ! L’année prochaine, il faudra prévoir la date assez tôt pour qu’on puisse la mettre dans le programme de toutes les équipes de confirmands… » Félicitations et remerciements se succèdent. Ouf !
Il ne nous reste plus qu’à souhaiter que nos prières pour Tatiana, Ralph, Pedro et les autres soient autant de rayons de lumière dans leur souffrance ! Fin de l’acte 4.

Acte 5 : au Carême 2016…

Annie ITTY, groupe de Sélestat

(*) N’oublions pas que la prière est un de nos moyens d’actions

Les pubs (imaginaires) de l’ ACAT ! (29ème épisode)

pub acat

« Être mieux chaque jour »

Original: Danone

(Octobre 2002 : autorisation de l’affiche « AMEN » par la justice française utilisant un symbole chrétien à des fins mercantiles.  Aujourd’hui, nous tournons le concept dans le sens inverse et faisons de la pub chrétienne avec des symboles laïcs, au nom de la même liberté d’expression.)



Forum des Associations 2017.
Voir toutes nos photos

Formulaire de contact

Nom                                                                                           Email
Votre message

Savez vous compter ? (contre le spam) Combien font 1 auquel on ajoute 7 :
  • Recherche

    Effectuez des recherches dans nos articles en entrant vos mots clés ci-dessous